#footer-column-container { clear:both; } .footer-column { padding: 10px; }

vendredi 23 mars 2012

"Thé? Ciguë?"

Quand je l'ai lu la première fois: En mars 2006
Pourquoi je l'ai lu: Captain Hook. What else? :D

Les terribles aventures du futur Capitaine Crochet, J.V.Hart
Première publication en 2006
Lu en français et en anglais.
J'aime beaucoup la couverture de l'édition Flammarion.

Résumé made in ChoisirunLivre.com: 
A quinze ans, James, le fils illégitime de Lord B, entre à Eton. Dès son arrivée, en s'opposant au très aristocratique Arthur Sherry, le jeune adolescent se fait remarquer par sa redoutable personnalité, son intelligence vive et son caractère indomptable. James, surnommé roi Jas par son fidèle ami Roger, est prêt à relever tous les défis pour se forger un nom : en gagnant le célèbre jeu étonien du mur, en séduisant et en enlevant une jeune sultane turque, en se battant en duel, en navigant sur les mers... 

Je vous ai déjà parlé de mon amour pour Peter Pan dans un article précédent. Cette tendresse pour le roman de J.M.Barrie m'a évidemment conduite à m'intéresser aux préquelles, suites et réécritures qui existent autour de Neverland. L'une de mes préférées est celle-ci. L'auteur y traite l'enfance du Capitaine Crochet, en se basant sur un discours prononcé par J.M.Barrie lors d'un passage à Eton (que vous pouvez consulter en anglais ici). De plus, l'auteur, J.V.Hart, fut également le scénariste de l'excellent film Hook, ou la revanche du Capitaine Crochet.

Deux bonnes raisons donc de plonger dans cette histoire. Et m'y plonger fut un régal. Le personnage de James est un antihéros sombre, inquiétant et pourtant attachant, dont on admire le bon goût comme la cruauté. Son histoire familiale, quelque peu glauque et triste, permet de mieux comprendre ce personnage si ambigu qu'on retrouve à Neverland dans l'œuvre originale. On le suit, adolescent rebelle, entrer dans l'une des écoles privées les plus prestigieuses d'Angleterre et y marquer son passage par l'audace, le sang puis le feu. Il s'y fait un ami, Roger l'Enjoué (Jolly Roger, ça ne vous dit rien?), connaît l'amour passion et finit par vivre de folles aventures. C'est un personnage qui n'est pas très éloigné de Peter Pan, et l'auteur prend le parti de mettre en avant les ressemblances et les différences de ces deux grands ennemis. Les personnages sont finement pensés, donnant à toute cette troupe d'aristocrates un goût authentique et suranné.

D'autant que le roman est très bien écrit. Le style, simple, clair et concis, permet à l'action de ne jamais ralentir. Hart possède un sens aigu de la mise en scène - scénariste oblige - et joue à merveille avec les clairs obscurs, l'inquiétant et le drôle, les rêves de grandeur et la misère de la rue. On a l'impression de se retrouver dans un univers très proche de ceux de Jules Verne et de R.L.Stevenson, entre L'Île au Trésor et 20000 lieues sous les mers. Malgré cela, de temps en temps des passages sont passés trop rapidement, comme si l'auteur avait voulu éviter de donner trop de détails pour pouvoir faire avancer l'action plus vite. Mis à part ça, ce fut un régal.

Un point me chiffonne pourtant : une fin en cliffhanger qui nous laisse frustrés. Une suite était prévue, mais sa publication ne cesse d'être repoussée... Je trépigne d'impatience. Vivement!

10 commentaires :

  1. Uh uh!! J'avais déjà entendu parler de ce bouquin... Mais il fait parti des innombrables livres sur lesquels je flash et qu'une fois à la maison je ne sais plus le titre! ^^'
    Du coup hop! Je l'ajoute tout de suite sur ma liste de livres à acheter! :D

    ps: Je sais je suis une ignarde mais... c'est qui "Jolly Roger"?!^^'

    RépondreSupprimer
  2. Très chère Emy, figure-toi que Jolly Roger est le nom donné au drapeau des pirates (la tête de mort! ^^). Et accessoirement, c'est aussi le nom du bateau du Capitaine Crochet dans Peter Pan! :D

    RépondreSupprimer
  3. Tu m'en as déjà parlé et tes petits yeux brillants m'ont donné très envie de m'y mettre. Mais après Peter Pan, sans doute ! =) Mais la comparaison à Jules Vernes et Stevenson, m'a définitivement convaincue.

    RépondreSupprimer
  4. Aaaaaaah!! Oooooh!! Merci! :D
    (Je savais pas que le drapeau des pirates avait un nom! ^^' Et il est dédié à une personne en particulier ou...? [désolée ma curiosité est sans limite, tu as le droit de ne pas savoir! XD] )

    RépondreSupprimer
  5. En effet, l'édition de Flammarion est très jolie ! Et je trouve que le capitaine fait peur dessus. ^^
    Je ne connaissais pas ce roman mais tu me donnes envie de le découvrir. :)

    RépondreSupprimer
  6. Oh oui, j'ai souvent croisé ce roman, c'est vrai qu'il a l'air bien! :D Je craquerai un jour!

    RépondreSupprimer
  7. Purée, je ne savais même pas que ce livre existait !
    Ah dommage pour la fin :/
    Et tu penses que ce sont des aventures en combien de tomes ? j'aurai bien voulu découvrir, mais j'ai peur d'être frustrée de l'attente de parution du prochain tome...

    RépondreSupprimer
  8. J'avais beaucoup aimé Peter pan , donc pourquoi pas =)

    RépondreSupprimer
  9. Tu me l'avais prêté (lonnnnngtemps) et je l'ai tellement aimé que je me le suis acheté ;)
    très très bon livre <3 mais je me languuuuiiiis de la suite!!!

    RépondreSupprimer
  10. Je l'ai repéré à la médiathèque, aujourd'hui. Je n'en avais jamais entendu parler mais je suis très tentée.

    RépondreSupprimer