Défi 2020 : cette année, je lis le Seigneur des Anneaux!

lundi 27 janvier 2020

Chaque nouvelle année, je me donne un petit défi. Dans le passé, j'ai déjà décidé de me mettre à lire des poèmes, de découvrir une liste d'auteurs.ices ou de lire certains gros pavés de ma pile à lire qui me faisaient peur. Pour 2020, mon challenge sera à la fois simple et compliqué... Je m'attaque à un monument des littératures de l'imaginaire, j'ai nommé la Trilogie du Seigneur des Anneaux de J.R.R.Tolkien.
Les éditions que j'ai achetées exprès pour ce défi! Elles sont chez Harper Collins.

Pourquoi je veux lire le Seigneur des Anneaux en 2020

Comme j'en parlais dans mon article bilan de mes lectures 2019, j'ai très envie de lire plus de SFFF : ce sont toujours des romans qui me plaisent énormément et que je regrette de ne pas lire plus souvent. J'ai dans ma pile à lire des dizaines de romans de fantasy ou de science-fiction conseillés par des proches ou des professionnels auxquels je fais une confiance aveugle. Je sais que je vais aimer ces livres. Pour autant, j'ai beaucoup de mal à les choisir quand vient l'heure de piocher une nouvelle lecture.

C'est un univers de fiction que je veux mieux connaître en l'explorant. Et il me semble qu'en plus de lire des titres modernes et contemporains, il faut, pour savoir un peu de quoi on parle, revenir aux sources. C'est là que Tolkien entre en jeu.

Le Seigneur des Anneaux est une oeuvre fondatrice à bien des égards. Je n'ai même pas besoin de vous le prouver, tout le monde le sait. Mes études littéraires, mon entourage, et même les milliers de références dans la culture populaire m'ont bien prouvé au long de ma vie que c'est un texte indispensable pour comprendre la littérature contemporaine. 

J'ai toujours aimé lire des classiques de l'imaginaire. Et ne vous y trompez pas, j'ai déjà donné sa chance au Hobbit : mais je me suis terriblement ennuyée et j'ai abandonné à mi-chemin. Je suis persuadée que ce n'était juste pas le bon moment pour moi de découvrir Tolkien. J'avais voulu dégommer ce livre en un week-end lors d'un sprint de lecture, et j'ai compris depuis que ce n'est pas le bon moyen d'approcher l'oeuvre de cet auteur.

Vous pouvez même apercevoir le petit bout de marque-page qui dépasse, là où je me suis arrêtée!
Dire que j'étais une fan de Harry Potter pendant mon adolescence serait un sacré euphémisme. Je respirais, rêvais, vivais Poudlard. Je n'étais absolument pas intéressée par l'autre saga cinématographique des années 2000. Le Seigneur des Anneaux était à mes yeux puérils et jaloux une diversion du seul univers qui m'intéressait. J'ai dû voir les trois films : je n'en ai quasiment aucun souvenir. J'avais décidé que ce n'était pas mon truc. Il a suffi de me renseigner cinq minutes et d'entendre des amis me dire que c'était un peu compliqué à lire pour affirmer pendant des années que ce n'était pas fait pour moi et que ça ne m'intéresserait jamais.

Pourtant, j'ai lu et adoré énormément de choses que Tolkien a écrites. Je suis amoureuse de ses Lettres du Père Noël écrites à ses enfants. Son essai, On fairy stories, où il défend bec et ongle l'importance des contes de fée dans la littérature pour les enfants et pour les grands, résonne avec tout ce que j'ai toujours dit sur le pouvoir des histoires et l'absurdité des catégories de livres attribués à des classes d'âge. Je me suis renseignée sur sa vie, et je pense que je suis amoureuse de ce linguiste érudit qui passait son temps libre à créer un univers où inventer des langues, des chansons et des histoires de petits héros peureux mais braves.

Le petit livre trouvé chez Emmaüs, qui rassemble
plusieurs essais de Tolkien, dont celui-ci!
La high fantasy n'est pas ma préférée, et je sais que le style de Tolkien est exigeant, d'autant que j'ai choisi de le lire en anglais. Mais je veux le rencontrer. Je pense que lui et moi, on s'est juste toujours loupé.
Je prévoie de vous raconter mon aventure en Terre du Milieu au fur et à mesure de l'année, sur Instagram, Youtube et ici, sur le blog. N'hésitez pas à me dire en commentaires votre propre expérience avec Tolkien, et si je vous ai donné envie de le lire aussi cette année!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

 
FREE BLOGGER TEMPLATE BY DESIGNER BLOGS