#footer-column-container { clear:both; } .footer-column { padding: 10px; }

mardi 22 mai 2012

"Il faut dire qu'en dehors des mouches, ce n'est pas aussi terrible qu'on peut l'imaginer."


Quand je l'ai lu la première fois: Mai 2012
Pourquoi je l'ai lu: Il m'a appelée au magasin de BD, je n'ai pas résisté.


Ma vie Posthume, T1, Zanzim au dessin, Hubert au scénario.
Sorti aux éditions Glénat.

Résumé made in la Fnac:
Emma est une alerte septuagénaire. Fumeuse invétérée, son aide-ménagère, pour la ménager, lui planque ces cigarettes. C'est en essayant d'en récupérer une cartouche, en haut d'une armoire, que ça arrive... La chute et la mort sur ce plancher où se sont éparpillés des paquets de Gitanes, qui l'avaient prédit ! Ah ?! Non... la dame se relève, récupère un des paquets à la publicité mensongère et va s'asseoir pour s'en griller une...
Je me promenais avec mon amie Agatha à Reims et nous sommes entrées dans une boutique de bandes dessinées. En tête de gondole, je trouve cette BD au style ma foi très sfarien. Ni une, ni deux, je l'embarque et je la dévore.
Cliquez pour voir en plus grand!

Nous y découvrons Emma, septuagénaire lettrée, aigrie et au cynisme décapant, qui n'en revient pas d'être toujours vivante malgré le fait qu'elle vienne de mourir. Elle commence une enquête et un journal afin de découvrir ce qui lui arrive, de connaître celui qui lui a tiré une balle dans la poitrine, de se sortir de cette situation étrange de morte-vivante à laquelle elle ne s'attendait pas. Son aide ménagère ne se doute de rien ; sa voisine morte il y a des années refait surface après une visite au cimetière... Et le récit est entrecoupés de passages de vie, où Emma nous raconte des moments importants de sa vie d'enfant, de jeune fille et de femme.

Je ne connaissais ni le scénariste, ni le dessinateur, et j'ai vraiment adoré. D'abord, j'adore les histoires qui mettent en scène des personnes âgées qui ont toute leur tête et qui sont victimes d'une société où tous les humains aux cheveux blancs sont considérés comme séniles, parasites et à jeter. Emma est une grand-mère élégante, pleine de ressources et dont la vie semble avoir été traversée d'épreuves et d'aventures. L'on se rend compte, au fur et à mesure de la lecture, que derrière chaque visage ridé se cache une vie entière à raconter, on se prend d'amitié pour tout le troisième âge et on a envie de les supplier de parler.

En outre, le récit est ponctué de gags, de jeux de mots intelligents et de situations rocambolesques qui transforme une histoire quelque peu morbide et macabre en aventure burlesque qui mêle fantastique, comédie et enquête. Rien de sombre dans Ma vie posthume. Le doux-amer du souvenir conjugué à l'adrénaline de l'aventure et à la tendresse de la vieillesse.

Une jolie fable dont on attend impatiemment les tomes suivants!

4 commentaires :

  1. Oh ça m'a l'air vraiment sympa! Je note!
    Pauline,
    Entre Les Pages : http://areader.over-blog.com/

    RépondreSupprimer
  2. Encore un Pierre ? Décidément...Le dessin a l'air moins "tordu" que celui de Sfar, plus régulier...je me trompe ? L'ambiance a l'air chouette et c'est vrai que j'aime bien les "mamy/papy" indignes, qui ne mâchent pas leurs mots et donnent le fond de leur pensée, même quand on ne les y a pas invité, à l'image de la mamie dans Persepolis. Personnage que j'avais adoré...

    RépondreSupprimer
  3. Waouh, ça à l'air effectivement très chouette ! Merci pour cette jolie découverte, il rejoint immédiatement ma wish-list :)
    Si tu aimes les histoires de papi/mamie déjantés, je t'invite à mettre ton nez dans "Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire" de Jonas Jonasson, "Série Grise" de Claire Huynen ou encore "Les Vieilles" de Pascale Gautier (peut-être en as-tu déjà lu parmi ceux-ci ?)

    RépondreSupprimer
  4. Agatha, c'est certes un peu moins "tordu" mais c'est dans la même veine :) Tu devrais tenter! :D

    Livrons-nous, c'est SUPER chouette! D'autant que je crois que le tome deux est récemment sorti - ou va bientôt sortir... "Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire" est dans ma Pilalire! Et je louche sur "les vieilles" en librairie depuis des lustres...

    RépondreSupprimer