Mon grand retour... à la Mare aux Diables!

vendredi 2 octobre 2020

Au moment où j'écris ces lignes, je suis assise dans un TER entre Lille et Dunkerque, où j'ai entamé une nouvelle aventure professionnelle : je vais travailler un peu plus de cinq mois à la Mare aux Diables, la librairie spécialisée en littérature jeunesse où j'ai pu découvrir ce si beau métier il y a plus de six ans (déjà!). Je vais remplacer Camille, qui va devoir arrêter quelques temps pour mettre au monde un futur petit lecteur (fun fact, quand vous êtes libraire jeunesse, vous faites beaucoup de remplacements de congé maternité! c'est mon troisième!).

Je suis très reconnaissante envers Sylvie, ma maîtresse jedi, mon mentor, d'avoir pensé à moi pour remplir cette mission. J'éprouve beaucoup de bonheur à remettre un pied en librairie indépendante, où j'espère pouvoir continuer le reste de ma carrière, et surtout dans une librairie que je connais bien, que je côtoie depuis quinze ans, avec une amie chère qui sait tout ce que j'ai traversé ces derniers mois. Je vais être dans un cocon bienveillant qui va m'aider à retrouver le plaisir de conseiller des livres et la joie d'en lire de nouveaux.

J'ai plein de choses à désapprendre de la grande surface culturelle pour m'adapter à une structure bien plus modeste, et je retrouve le sentiment d'excitation qui me prenait le ventre à la veille de chaque rentrée. J'adorais la rentrée, c'était l'occasion, après une longue période de repos, de refaire tourner les méninges, de changer de rythme et de cadre, et de s'acheter de la papeterie toute neuve. J'en ai donc profité pour m'offrir de nouveaux petits carnets, idéal pour une libraire jeunesse, que j'aurai tout le temps dans ma poche pour noter les mille et une petites choses que je ne dois pas oublier au fil des jours.

Alors oui, j'y vais en transport en commun et oui, Tourcoing-Dunkerque en train, ça met 2h porte à porte. Je dormirai de temps en temps sur Dunkerque, chez mon père, mais sinon je pense que je profiterai de ce temps pour lire, écrire et me reposer. J'ai toujours adoré prendre le train, les trajets sont des petites bulles où l'on n'a qu'à s'occuper de soi, et pour quelqu'un qui, comme moi, a tendance à s'éparpiller dans mille projets, c'est du temps sacré! Nul doute que le rythme de mes lectures va beaucoup s'accélérer...

Je vais essayer de documenter un peu cette aventure sur instagram et sur youtube, aussi n'hésitez pas à me suivre là-bas si vous voulez en voir un peu plus!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

 
FREE BLOGGER TEMPLATE BY DESIGNER BLOGS