#footer-column-container { clear:both; } .footer-column { padding: 10px; }

mercredi 5 septembre 2012

"Ne pleure pas Sophie, et n'oublie pas qu'avouer tes fautes c'est te les faire pardonner."

[Paul] Quand je l'ai lu la première fois: J'étais petite, je devais avoir 7 ans.
Pourquoi je l'ai lu: Ma grand-mère avait beaucoup de livres de la Comtesse de Ségur ; je les ai tous dévorés!


Les Malheurs de Sophie, de la Comtesse de Ségur

Résumé made in Babelio:

Pauvre petite Sophie ! Elle a pourtant tout pour être heureuse : une maman qui prend un soin tout particulier de son éducation, un papa qui l'adore, un cousin qui la défend toujours, une bonne qui est aux petits soins pour elle, un château magnifique... Oui, mais voilà... Sophie est loin d'être la petite fille modèle que l'on attend, au contraire de ses amies Camille et Madeleine. Elle n'en fait qu'à sa tête et il s'y passe souvent de drôles de choses, au grand désespoir de tous. Elle coupe en morceaux les petits poissons de sa mère, manque de se brûler en pataugeant dans la chaux vive, fait souffrir le martyr à sa poupée de cire ou décide de se couper les sourcils pour devenir plus belle ! Bref, Sophie accumule les bêtises et fait preuve de bien vilains défauts, comme la gourmandise, la paresse ou encore le mensonge. Sa mère, inflexible et désireuse d'inculquer à sa fille les bases essentielles d'une bonne éducation, ne l'entend pas de cette oreille. Elle ne laissera rien passer et la pauvre Sophie devra maintes fois assumer les conséquences de ses actes en tentant d'en tirer une leçon, ce qui n'est pas souvent facile !
Voilà une trilogie qui peut déclencher certains baillements parmi vous. Si, si, je vous vois! Et bien rangez-moi ces langues pendantes et ces soupirs exaspérés. Parce que la Comtesse de Ségur, c'est suranné sans être vieillot.

Mes livres "jeunesse", étant petite, étaient surtout les classiques français : Marcel Pagnol, Jules Verne, Perrault, La Fontaine... et la Comtesse de Ségur. J'ai lu avec ferveur la plupart de ses ouvrages. Sophie, l'héroïne de la trilogie des Malheurs de Sophie, est une petite fille qui semble vivre dans un conte de fées, et qui pourtant, est loin de se comporter - ou d'être traitée - comme une princesse. Elle fait des bêtises, déclenche des batailles ou crée des ennuis à tous les habitants de son château. Elle passe par des peines, des colères et des tragédies, elle grandit, apprend de ses erreurs et essaie de devenir quelqu'un de bien. C'est un roman d'apprentissage qui donne aux enfants et aux plus grands l'exemple d'une petite fille, venue d'une autre époque, dont les soucis et les aventures sont très similaires à celle d'une petite fille du vingt-et-unième siècle.

Mon petit coeur se fendit de tristesse, se remplit d'indignation ou palpita de tendresse en dévorant les trois livres. J'ai dû les relire une demi-douzaine de fois en tout et pour tout, avec le sourire que l'on a en retrouvant de vieux copains. D'autant que j'adorais le dessin animé Les malheurs de Sophie qui passait à la télé! Vous vous en rappelez?


Je conseille la lecture à tous ceux et toutes celles qui aimeraient jeter un oeil dans l'univers drôle, chaleureux et adorablement poussiéreux de la Comtesse de Ségur. Un classique, à mon sens, qui finira sans doute par vieillir un peu trop pour plaire aux nouvelles générations, mais qui marqua d'un sceau indélébile l'histoire de la littérature pour enfants en France, la rendant plus drôle, plus tendre et un poil moins moralisatrice.

3 commentaires :

  1. Tout pareil que toi :3 j'aurais pu (voulu...parce que l’écriture c'est pas mon truc) écrire tout ce que tu as dit!

    Les malheurs de sophie je les retrouvaient chaque été ou, ma grand mère nous lisait une aventure avant d’aller dormir!Alors pour moi c'est inflexiblement lié a ma jeunesse!!!

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai pas beaucoup lu étant petite. Moi c'était plus la télé ! Et faut dire que j'avais une maman fan des malheurs de Sophie ^^ du coup c'est une série que je connais bien ! Il faut absolument que je lise ces livres au moins une fois. Les classiques (à part le théâtre) c'est un peu ma bête noire j'avoue. C'est un genre que je ne lis pas assez !

    RépondreSupprimer
  3. @Nade -> Aaaaah les bibliothèques des grands-mères sont inestimables. J'espère pouvoir offrir à mes propres petits-enfants des souvenirs similaires!

    @Jessy -> La série est très fidèle au livre, à part quelques aventures qui ont été occultées pour la télé! On y découvre mieux les personnalités des autres personnages, par contre, j'aime beaucoup les Camille et Madeleine des livres!

    RépondreSupprimer