#footer-column-container { clear:both; } .footer-column { padding: 10px; }

vendredi 26 octobre 2012

Résultat du concours Mary Poppins! :D

Et voilà l'heure du tirage au sort! Vous avez été 6 à participer:

Anaïs
Jessy
Léa
Myiuki
Nizalea
Ophélie

Place au tirage au sort!




On secoue la boîte magique!

Et sans tricher...

...je tire au sort!

Ce petit papier contient la gagnante! Et c'est...

Anaïs!

Merci à toutes d'avoir participé! Et félicitations à Anaïs! Je t'envoie ton livre - ainsi qu'une petite surprise! - aujourd'hui même :) A très vite pour un autre concours, je pense organiser quelque chose pour Noël!

lundi 8 octobre 2012

Clotûre de l'auto challenge jeunesse - Concours!

Ca y est enfin, les amis, j'arrête mon "thème du mois" qui en dura quatre. Certes, je m'étais donné beaucoup de titres à chroniquer, mais c'est surtout les vacances d'été hyper-chargées qui m'ont coupée dans mon élan. J'arrête donc cette série de chroniques à thème, et je ne lancerai le prochain thème (à savoir, les livres que je n'ai pas aimés) en novembre. D'ici la fin du mois, je vais vous parler un peu de mes autres lectures, de mes (re)découvertes, histoire de faire une petite pause!

J'espère en tous cas que cela vous a plu, et que vous avez pu découvrir des titres qui vous ont donné envie.

J'ai chroniqué pour vous seize titres, dont vous pourrez retrouver la liste ici ou en cliquant sur l'image suivante.


Et comme promis, je lance un petit concours!

J'ai disséminé dans les 16 chroniques 16 mots de passe entre [crochets]. Il faut retrouver les 16 et me les envoyer à pilalire@gmail.com avant le 20 octobre! J'effectuerai ensuite un tirage au sort parmi les participants, et le gagnant recevra un exemplaire de Mary Poppins (en français)!


Bonne chance à tous!

(Les gagnantes du dernier concours, je ne vous ai pas oubliées, vous devriez recevoir vos paquets bientôt!)

“Those that can heal can harm; those that can cure can kill.”

Quand je l'ai lu la première fois: Cet été, pendant ma colo.
Pourquoi je l'ai lu: On me l'avait fortement recommandé, et moi, j'écoute [Geai] les recommendations.

 
 Journal d'une sorcière, de Celia Rees
Lu en français, disponible en anglais sous le titre The witch child.

Ancienne quatrième de couverture:
Mars 1659. Suite à l'exécution publique de sa grand-mère, condamnée pour sorcellerie, Mary s'embarque pour le Nouveau Monde - l'Amérique - afin d'échapper au même triste destin. Un interminable voyage commence à bord de l'Annabel, voyage dangereux s'il en est pour la jeune Mary qui doit faire face aux regards méfiants et à l'austérité des colons puritains embarques à ses côtés. Promiscuité, découragement, superstition, mais aussi amitiés et amours naissantes font le quotidien de la jeune fille, livré à son journal. Dans un XVIIe siècle où fièvre religieuse et barbarie se croisent, où tout reste à découvrir, cette adolescente décidée, en recherche permanente de sa propre identité, dépassera ses craintes et les conventions sociales pour aller à la rencontre du monde, de l'autre et de la connaissance...  

 C'est avec Journal d'une sorcière que je termine (enfin!) mon défi jeunesse commencé en juin. Je l'ai lu d'une traite en juillet dernier, ainsi que sa suite, Vies de sorcières.
 

Ce roman aux allures historiques nous est offert comme un témoignage de première main en forme de journal, soit-disant retrouvé caché dans une vieille couverture en patchwork. Il est l'occasion pour l'auteur de se plonger dans l'Amérique du XVIIème siècle, du point de vue d'une adolescente accusée de sorcellerie. Le roman nous dépeint le quotidien, les angoisses, les travers et les mentalités des colons de l'époque. Dans le second tome, nous retrouvons Mary plus tard, adoptée par les Indiens et tentant de trouver sa place et son identité dans ce Nouveau Monde en plein chaos.

Le style est simple, parfois un peu redondant et très expéditif. On n'a que très peu d'introspection de la part de Mary, nous sommes surtout, comme elle, spectateurs de ce qui se passe. On a du mal à s'attacher à elle, car elle reste mystérieuse même pour le lecteur et raconte son quotidien avec les yeux d'une ado du XXIème siècle. C'est un peu perturbant et quelques incohérences m'ont perturbée. 

Néanmoins, ces deux livres m'ont permis de m'intéresser et de mieux comprendre la colonisation de l'Amérique, période à peine traitée dans les cours d'Histoire. C'est une excellente approche ludique et romanesque des conflits politiques entre Indiens et colons, des mentalités puritaines, de la façon dont les villes se sont construites. Cette plongée dans l'Histoire américaine, qui fait la part belle aux Indiens, souvent négligés dans ce genre d'ouvrages, à le mérite de m'avoir passionnée. L'auteur ne fait pas l'impasse sur les exécutions, les conditions de vie parfois atroces (notamment pendant la traversée), les difficultés pour s'adapter à ce nouveau pays, la mort qui prend par surprise.

Quelques petits détails magiques et spirituels ajoute à tout cela une petite touche d'inexpliqué qui fait du bien et donne une ambiance presque mystique aux romans, notamment dans le second ; Mary est-elle vraiment une sorcière? Ou bien était-elle juste trop moderne pour son époque?

Des maladresses et des passages un peu longs, en somme, mais une très bonne approche historique qui plaira aux enfants curieux comme aux adultes intrigués.

mardi 2 octobre 2012

Deuxième swap : au pays des merveilles!

Oh les amis, que d'aventures! Je ne vous poste qu'aujourd'hui les photos du swap Alice in Wonderland organisé par Rosehill Cottage sur Livraddict, swap que j'ai réalisé avec la toute-choupi Pandagarou. J'ai envoyé mon colis en retard, il m'est revenu, je l'ai ensuite re-renvoyé, tout en ayant son colis à elle à la maison depuis des semaines! J'ai attendu qu'elle reçoive le mien pour ouvrir le sien... Et je fus au comble des bonnes surprises, rouge de plaisir avec l'impression d'être une petite fille particulièrement gâtée! J'ai enfin pu télécharger les photos de ma carte SD à mon ordinateur, je vous montre donc enfin quelque chose que j'ai déballé en août (déjà! v_v time flies!).

Je vous laisse découvrir les photos, commentaires après!


Ce colis fut ma chute dans le terrier du lapin blanc rien qu'à moi. J'ai reçu des livres que je ne connaissais absolument pas, des cadeaux à ne plus savoir qu'en faire et des petits gadgets qui ont très vite trouvé leur place au sein de mon quotidien. Les emballages étaient vraiment très délicats, les petits serpentins roses ajoutant à la douceur mise dans le soin des paquets! A côté de tout ça, le mien faisait carrément barbare, je trouve! J'ai spécialement fondu en voyant la petite boîte customisée avec Alice, cachant une superbe bague que je porte maintenant très souvent. Le thé fut délicieux, il n'en reste rien, de même que le sirop de lavande, une découverte délicate et fine que mes papilles ont adoré. J'ai spécialement apprécié les petits mots en rose qui accompagnaient chaque paquet, où Opal m'expliquait les choix qu'elle avait faits et pourquoi elles les avaient faits. J'espère que mon retard valait le coup pour elle, d'ailleurs, si vous désirez voir le colis que je lui ai envoyé, c'est par ici!

Encore merci Opal, tu n'avais pas à me gâter comme ça, découvrir ton swap fut un délice et ta patience est un cadeau! J'ai hâte de lire les livres que tu m'as envoyés, et je n'hésiterai pas à te dire ce que j'en ai pensé!

Plus de swaps avant l'année prochaine, mon compte en banque risque de ne pas aimer, mais j'ai hâte de m'y remettre, c'est un peu comme si Noël arrivait toute l'année!