#footer-column-container { clear:both; } .footer-column { padding: 10px; }

vendredi 15 juin 2012

"Comme a dit le gendre de ma grand mère en pinçant le nez du requin blanc qui était en train de le bouffer, il vaut mieux une idée bizarre que pas d'idée du tout!"

Quand je l'ai lu la première fois: Juin 2012
Pourquoi je l'ai lu: Mathilde me l'a offert pour mon anniversaire... Il y a de ça 3 mois.


D'un monde à l'autre, la Quête d'Ewilan, T1, de Pierre Bottero
Lu aux éditions Rageot poche.


Résumé made in Amazon:
Quand Camille vit le poids lourd qui fonçait droit sur elle, elle se figea au milieu de la chaussée. Son irrépressible curiosité l'empêcha de fermer les yeux et elle n'eut pas le temps de crier... Non, elle se retrouva couchée à plat ventre dans une forêt inconnue plantée d'arbres immenses. Te voici donc, Ewilan. Nous t'avons longtemps cherchée, mes frères et moi, afin d'achever ce qui avait été commencé, mais tu étais introuvable...
Celui-là, j'ai eu du mal à le commencer! Il faut dire que malgré les conseils de mes amis, mes libraires, mes sites web, l'illustration me donnait l'impression de quelque chose de pas entièrement fini qui me gonflerait... J'ai eu tort! Je vous chronique le premier tome de la Quête d'Ewilan avant d'aller dévorer le second - que je viens de m'offrir - pour mon challenge du mois de juin!

Passons outre l'illustration de couverture dont je ne suis pas fan, et plongeons nous un peu dans le roman, voulez-vous? Nous avons affaire - pour une fois! - à un très bon roman d'aventure fantastique écrit par un auteur français. L'héroïne, Camille, et son meilleur ami, Salim, sont deux collégiens presque banals : la première est une surdouée qui a été adoptée par une riche famille qui la considère plus comme un meuble que comme un membre de la famille, et n'a aucun souvenir avant l'âge de sept ans. Salim, lui, fait partie d'une famille de neuf enfants où il passe aussi inaperçu qu'une coccinelle sur une robe à pois. Leurs vies basculent quand Camille découvre qu'elle est une dessinatrice, c'est à dire qu'elle possède un pouvoir très puissant qui lui permet, entre autres, de passer de son monde à un autre, plus coloré, plus merveilleux, plus dangereux [Edwin], où elle et Salim rencontrent des personnages qui semblent issus tout droit de leurs imaginations. Origines révélées, destins hors du commun, caractères hauts en couleurs, Camille et Salim ne sont pas au bout de leurs peines pour découvrir ce nouvel univers qui est beaucoup plus familier que leur petite vie monotone.

VOUALA pour un avant-goût. Au style, la plume de Bottero est simple, sans artifices, avec juste assez de détails pour pouvoir s'imaginer les scènes sans être frustrés par un manque d'informations. Le récit s'écoule de façon fluide et naturelle, et on ferme le livre plus vite que ce que l'on aurait cru. Gwendalavir, l'univers fantastique où sont plongés les héros, est un monde très séduisant dont on a envie de visiter les moindres recoins. Les personnages qui l'habitent semblent tous avoir une personnalité complexe, une histoire riche et des ambitions grandioses... Quant aux deux héros, on trépigne de savoir ce que le destin leur réserve.

GROS bémol... C'est un tome d'introduction, qui laisse sur sa faim et qui frustre par la rapidité avec laquelle il se termine... Ce qui est un bon signe! J'ai d'ores et déjà en ma possession le second tome, que je ne manquerai pas de vous chroniquer sous peu!

3 commentaires :

  1. Haaaa, je suis contente que tu aies déjà lu ce premier tome!
    La saga d'Ewilan est également l'une de mes préférées. C'est une histoire qui m'a longtemps enchantée, et qui continue d'ailleurs!
    J'ai chez moi tous les tomes de la "Quête d'Ewilan", ainsi que des "Mondes d'Ewilan" et d'autres livres écrits par Pierre Bottero qui rejoignent cet univers si merveilleux et riche.
    On plonge dans un univers plein de rebondissements et nous faisons la connaissance de personnages haut en couleur, que je n'oublierai jamais pour ma part.
    Le style d'écriture de Pierre Bottero, s'il est simple à lire, est également plein de poésie et de finesse. C'est lui qui m'a donné envie d'écrire, pour dire. J'aurais vraiment aimé le rencontrer un jour...
    J'espère que tu continueras d'apprécier cette merveilleuse histoire, trop peu connue à mon goût. Tu verras, c'est absolument fascinants!
    Et sache que l'histoire devient beaucoup intéressante dans les "Mondes d'Ewilan". Les personnages sont plus vieux et réfléchis et l'intrigue et plus complexe palpitante! *_*

    RépondreSupprimer
  2. Le pitch de départ, avec des héros adolescents, l'histoire de monde parallèle et d'"élu", de prophétie et tout, vu de loin, comme ça, ça fait un peu rebattu. Après j'imagine qu'il est question de magie aussi, sinon ce ne serait pas drôle...Il y en a un traitement original ? A première vue, comme ça, ça fait un peu Xème série de fantasy axée jeunesse. Mais Mathilde et toi avez des goûts très sûrs jusqu'à présent donc je vous fait confiance. Je vais faire comme toi, attendre sagement que tu lises la suite et que tu me donnes ton avis ^^

    RépondreSupprimer
  3. Mania -> Le compte bien me farcir toute la saga, ne t'en fais pas pour ça! :D

    Agatha -> Oui, le traitement est original en ce sens où l'auteur a su donner aux pouvoirs magiques une source très spéciale. J'avoue que le côté monde parallèle où un type banal devient un héros, ça fait réchauffé, mais cette saga-ci, en plus d'être bien écrite, est fraîche, rapide à lire et intelligente!

    RépondreSupprimer